sénégal : la solidarité ça s’apprend

Article : sénégal : la solidarité ça s’apprend
16 décembre 2013

sénégal : la solidarité ça s’apprend

Adama Gueye

La politique autrement. Le slogan ne sera pas un vain mot mais il sera traduit par des actions concrètes pour une meilleure amélioration des conditions de vie des couches faibles, des démunis, des talibés. Ces expressions résument  entre autres les objectifs du mouvement de réflexions et d’actions pour un Sénégal émergent.A la tête de cette structure, une dame du nom de Adama Gueye, fille d’une haute personnalité  nommée Djime Momar Gueye qui a beaucoup œuvré dans le social , surtout à Kaolack, une région au centre du Sénégal. Tel père , telle fille,comme disait l’autre. Selon la présidente de ce mouvement , l’État ne peut pas tout faire mais chaque citoyen ou citoyenne peut apporter sa contribution à l’édifice. C’est cet esprit patriotique que veut réveiller la présidente du mouvement de réflexions et d’actions pour un Sénégal émergent. Au cœur des activités de cette organisation figurent la collecte des vêtements, des vivres pour les talibés ,l’appui aux femmes sans revenu… »Au Sénégal, il faut cultiver l’esprit de solidarité » soutient Madame Gueye.Son mouvement qui assume son soutien au président de la république Macky Sall indique que  des activités de sensibilisation vont se dérouler dans l’ensemble du territoire national dans le but de convaincre les sénégalais de la nécessité d’adhérer à la structure pour une meilleure prise en charge des besoins des populations. « Main dans la main, nous pouvons apporter beaucoup déclare Adama Gueye.

Partagez

Commentaires