ucad à feu et à sang

 Encore des affrontement à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.Ils opposent  les étudiants aux forces de l’ordre devant et même à l’intérieur du campus.Les étudiants qui manifestent contre l’augmentation des droits d’inscription fixés à 25000 francs cfa , ont empêché  la tenue du Forum ucad-entreprises (Foucade).

Sur place, des pneus brulés, des jets de pierre, des huées ,tout à été utilisé par les étudiants pour se faire entendre.Le recteur de l’université Salif Ndiaye , dépassé par la situation a même versé des larmes. Un étudiant de la faculté  des Sciences, Ibrahima Diouf a été blessé.Il a été  interné dans un hôpital de la place. Il serait touché à  l’œil gauche  lors de la manifestation. D’autres victimes ont été aussi enregistrées, on parle d’une dizaine.

La cérémonie d’ouverture de la première édition du forum ucad-entreprises (Foucade)  placée sous le signe de la professionnalisation de l’Offre de formation de l’ucad et l’insertion des diplômés, n’a pas finalement eu lieu à cause de ces événements.Le but cette activité c’est entre autres , mobiliser les employeurs  et diplômés autour de la problématique de l’emploi.Pour rappel, la question de l’augmentation des droits d’inscription à l’université à été évoquée par le chef de l’Etat lors d’un conseil des ministre en Aout 2013. Une décision automatiquement dénoncée  par les étudiants qui trouvent la mesure inadaptée à leurs conditions sociales.